<< Retour


La galerie Berès située Rive Gauche, en face du Musée du Louvre, fut fondée en 1951 par Huguette Berès. Elle est maintenant dirigée par sa fille Anisabelle Berès-Montanari.
Dès l’origine la galerie s’est spécialisée dans deux domaines très différents : l’art japonais et la peinture française des avant-gardes des XIXe et XXe siècles.

Renouant avec une tradition remontant aux frères Goncourt, elle a fait redécouvrir et apprécier l’art de l’estampe japonaise à des générations d’occidentaux, devenus de fidèles amateurs d’art japonais, en organisant plusieurs expositions qui eurent un grand succès en France et à l’étranger, notamment l’exposition Utamaro présentée en 1981 à Paris puis à Londres et dont le catalogue est devenu un ouvrage de référence ...

EN SAVOIR PLUS ...

 

 



Accueil > Artistes Cubiste > KUPKA Frantisek
KUPKA Frantisek (1871 - 1957)
Tout d’abord élève à l’Ecole des Beaux-arts de Prague, puis en 1892, à l’école des Beaux-arts de Vienne, il voyage ensuite en Norvège et au Danemark avant d’arriver à Paris en 1895.
Il s’installe à Puteaux en 1906. La vie totalement subordonnée à ses préoccupations spirituelles, il donne des leçons de religion pour assurer sa vie matérielle.
Durant la guerre il s’engage dans une compagnie de marche où il retrouve Blaise Cendrars. Après la guerre, il poursuit ses recherches ascétiques dans l’indifférence générale. Il participe dès 1936 aux activités du groupe Abstraction- Réaction, qui devint ensuite le groupe des Réalités Nouvelles.
Pendant la seconde guerre mondiale, poursuivi par les nazis, il se cache à Beaugency jusqu’en 1944.
Il exposa dès 1899 dans les divers salons parisiens (Salons d’automne, des Beaux-arts, des Indépendants ..). Il travailla pour divers journaux satiriques notamment pour L’Illustration, L’assiette au beurre, Le cri de Paris. Il illustra de nombreux livres entre 1906 et 1911.
Après cette date il abandonne le style néo-impressionniste. Il cherche à voir au delà des apparences, utilisant les ressources expressives de la déformation des volumes et de l’exaltation de la couleur, opérant une synthèse entre fauvisme et cubisme.
En 1912, il peignit sa première oeuvre résolument abstraite. A partir de là, son œuvre s’oriente vers l’abstraction, tributaire d’une réalité essentiellement musicale.



KUPKA Frantisek
Vase de fleurs

 

 

25, quai Voltaire - 75007 PARIS - France - Tel : +33 (0)1 42 61 27 91 - Fax : +33 (0)1 49 27 95 88
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19 h