<< Retour


La galerie Berès située Rive Gauche, en face du Musée du Louvre, fut fondée en 1951 par Huguette Berès. Elle est maintenant dirigée par sa fille Anisabelle Berès-Montanari.
Dès l’origine la galerie s’est spécialisée dans deux domaines très différents : l’art japonais et la peinture française des avant-gardes des XIXe et XXe siècles.

Renouant avec une tradition remontant aux frères Goncourt, elle a fait redécouvrir et apprécier l’art de l’estampe japonaise à des générations d’occidentaux, devenus de fidèles amateurs d’art japonais, en organisant plusieurs expositions qui eurent un grand succès en France et à l’étranger, notamment l’exposition Utamaro présentée en 1981 à Paris puis à Londres et dont le catalogue est devenu un ouvrage de référence ...

EN SAVOIR PLUS ...

 

 



Accueil > Artistes Cubiste > EXTER Alexandra ou Ekster
EXTER Alexandra ou Ekster (1882 - 1949)
Alexandra Exter est née en1882 à Bielostok, en Ukraine. Elève de l’Ecole des Beaux-Arts de Kiev, elle expose pour la première fois à Moscou en 1907, dans le groupe « La Rose Bleue ». En 1908, elle organise à Kiev l’une des premières expositions de l’avant-garde russe où figurent des oeuvres de Larionov et Gontcharova entre autres, avant de venir à Paris, où elle est admise dans le cercle cubiste. Elle multiplie les voyages à Paris et en Italie jusqu’en 1914. Elle rencontre Picasso, Apollinaire, Max Jacob, et subit l’influence de Léger et des Delaunay. Avant la première guerre mondiale, elle rejoint un peu tous les groupes d’avant-garde, dont le groupe de la Section d’Or à Paris auquel participent Archipenko, Survage, Baranoff-Rossiné. Elle découvre également le Futurisme italien. Elle participe à l’exposition le Tramway V à Saint Petersbourg en 1915, avec Malévitch, Tatlin, Popova, Kliun ....
Il faut mentionner le rôle primordial qu’elle joua dans l’histoire du théâtre soviétique. Elle est l’initiatrice de la plupart des innovations en matière de décors et de costumes dans les années vingt, montrant un intérêt particulier pour le mouvement des formes dans l’espace en relation avec le mouvement des acteurs sur la scène. En 1921, elle s’engage dans le Constructivisme.
Elle quitte l’Union soviétique en 1924 pour Paris, où elle enseigne dans l’atelier de Léger et continue de travailler pour le théâtre. En 1930, elle s’affirme dans le Constructivisme en participant à la revue Cercle et Carré animée par Michel Seuphor. Il semble cependant qu’elle finit ses jours à Fontenay aux Roses dans un semi-oubli.
Son oeuvre est une synthèse entre le Cubisme par sa décomposition des formes, le Futurisme par la dynamique de ses compositions, et le Constructivisme par l’agencement de ses formes géométriques colorées, comme sur cette oeuvre. Ses couleurs franches sont parfois pondérées par des touches de blanc qui viennent donner des effets de volume ou de creux à l’ensemble.



EXTER Alexandra ou Ekster
Composition : la ville

 

 

25, quai Voltaire - 75007 PARIS - France - Tel : +33 (0)1 42 61 27 91 - Fax : +33 (0)1 49 27 95 88
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19 h