<< Retour


La galerie Berès située Rive Gauche, en face du Musée du Louvre, fut fondée en 1951 par Huguette Berès. Elle est maintenant dirigée par sa fille Anisabelle Berès-Montanari.
Dès l’origine la galerie s’est spécialisée dans deux domaines très différents : l’art japonais et la peinture française des avant-gardes des XIXe et XXe siècles.

Renouant avec une tradition remontant aux frères Goncourt, elle a fait redécouvrir et apprécier l’art de l’estampe japonaise à des générations d’occidentaux, devenus de fidèles amateurs d’art japonais, en organisant plusieurs expositions qui eurent un grand succès en France et à l’étranger, notamment l’exposition Utamaro présentée en 1981 à Paris puis à Londres et dont le catalogue est devenu un ouvrage de référence ...

EN SAVOIR PLUS ...

 

 



Accueil > Artistes Abstrait > DELAUNAY Sonia
DELAUNAY Sonia (1885-1979)
Née en Ukraine, Sonia Delaunay est élevée par son oncle maternel avocat à Saint-Petersbourg. Elle s’intéresse à l’ethnologie, aux mathématiques, à la peinture, passe ses vacances en Finlande, en Suisse, en Allemagne... Entre 1903 et 1905 elle obtient l’autorisation d’aller étudier le dessin à l’atelier Schmidt-Reutter de Karlsruhe. Elle y découvre la peinture expressionniste allemande. Elle se rend ensuite à Paris où elle s’installe définitivement. L’artiste y fréquente l’atelier de la Palette où elle rencontre Ozenfant, Segonzac, Boussingault et s’initie à la gravure. Mais le grand choc vient de Van Gogh et de Gauguin. Elle est éblouie par les toiles fauves exposées chez le collectionneur et marchand Wilhelm Uhde, qu’elle épouse par passion picturale en 1908. Un an plus tard elle rencontre Robert Delaunay, divorce et se remarie en 1910.
En compagnie de Robert, Sonia commence une vie consacrée à la peinture. Un fils Charles naît en 1911. Une solide amitié s’établit également avec Blaise Cendrars en 1913. A la déclaration de la guerre, Robert étant réformé tous deux s’en vont en Espagne en 1914, puis s’installent au Portugal en 1915-1916.
A la suite de la Révolution Russe, Sonia est privée de revenus, elle rentre avec Robert à Madrid où soutenue par Diaghilev et ses relations, elle se lance dans la décoration et la mode, exécutant la décoration intérieure du Petit Casino et les costumes pour la première revue.
Les Delaunay rentrent à Paris en 1921 et se lient avec les Surréalistes : Soupault, Tzara et Breton.
Sonia remporte en 1936 le premier prix d’affiche lumineuse au concours organisé par la Compagnie Parisienne de Distribution d’Electricité. Elle obtient la médaille d’or pour ses peintures murales exécutées pour l’Exposition de 1937.
Le 25 octobre 1941, Robert meurt et Sonia va vivre à Grasse chez les Arp et les Magnelli jusqu’en 1944



DELAUNAY Sonia
Rocher de Montreux

 

 



DELAUNAY Sonia
composition rythme coloré

 

 

25, quai Voltaire - 75007 PARIS - France - Tel : +33 (0)1 42 61 27 91 - Fax : +33 (0)1 49 27 95 88
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19 h