<< Retour


La galerie Berès située Rive Gauche, en face du Musée du Louvre, fut fondée en 1951 par Huguette Berès. Elle est maintenant dirigée par sa fille Anisabelle Berès-Montanari.
Dès l’origine la galerie s’est spécialisée dans deux domaines très différents : l’art japonais et la peinture française des avant-gardes des XIXe et XXe siècles.

Renouant avec une tradition remontant aux frères Goncourt, elle a fait redécouvrir et apprécier l’art de l’estampe japonaise à des générations d’occidentaux, devenus de fidèles amateurs d’art japonais, en organisant plusieurs expositions qui eurent un grand succès en France et à l’étranger, notamment l’exposition Utamaro présentée en 1981 à Paris puis à Londres et dont le catalogue est devenu un ouvrage de référence ...

EN SAVOIR PLUS ...

 

 



Accueil > Artistes 19ème > DEGAS Edgar
DEGAS Edgar (1834-1917)
Edgar Degas, issu d’une famille de la haute bourgeoisie, naquit à Paris. Il fit ses classes au Lycée Condorcet, commença des études de droit, pour finalement s’orienter vers les arts.
Il fréquenta divers ateliers dont celui d’Ingres, pour lequel l’élève vouait une profonde admiration.
Copiste au Louvre, il s’inscrit à l’Ecole des beaux-arts. A partir de 1856 il effectue de très nombreux voyages tant en Europe (Italie, Espagne) qu’aux Etats-Unis en 1872.
Si ses premières oeuvres s’inscrivent dans un style classique, il adhère rapidement au mouvement des impressionnistes, participant à toutes leurs expositions. Cependant ses sujets diffèrent de ces derniers. Esprit essentiellement urbain , il s’inspire principalement des scènes de la vie parisienne. Petit à petit il se démarquera plus fortement de ses amis impressionnistes par un style à la fois classique et naturaliste. Ses thèmes favoris sont ceux croqués sur des champs de course, dans les coulisses de l’opéra, et dans l’intimité des salons privés. Ce sont eux qui le rendirent célèbre à la postérité.
Degas fit longtemps parti des copistes du Louvre. Ce grand peintre du mouvement moderne ne négligeait nullement l’enseignement des anciens. Il faut copier et recopier les maîtres et ce n’est qu’après avoir donné toutes les preuves d’un bon copiste qu’il pourra raisonnablement vous être permis de faire un radis d’après nature.
Passionné par Nicolas Poussin, il ne manqua pas de regarder attentivement les maîtres florentins et vénitiens. Sur ce dessin Degas s’est inspiré de la Vierge aux Rochers de Léonard de Vinci
(Musée du Louvre inv.777) : la tête du recto est celle de l’ange assis à la gauche de la Vierge et pointant son doigt vers l’enfant Jésus, et l’enfant bénissant du verso de notre feuille est celle de Saint Jean-Baptiste assis aux pieds de l’ange.



DEGAS Edgar
Etudes de cavaliers

 

 

35, rue de Beaune - 75007 PARIS - France - Tel : +33 (0)1 49 27 94 11 - Fax : +33 (0)1 49 27 95 88
Ouvert du lundi au samedi de 14h à 19 h